Héloïse Conesa, conservatrice du patrimoine et chargée de collection en photographie

Héloïse Conesa regarde la francophonie sous l’œil de la photographie, son domaine d’expertise. La photographie et l’urbanisme sont liés car les images permettent de conserver la mémoire des lieux et la diversité architecturale notamment grâce aux archives photographiques mais aussi d’apporter une vision prospective en jouant avec l’imaginaire urbain.

Faire ville : des problèmes communs, des solutions à adapter

La Tribune Urbanisme en Francophonie du Prof. Lionel Prigent (octobre 2022). “À écouter, tout autour de la planète, les sujets de préoccupation des urbanistes, il s’en dégage une surprenante proximité : ici comme ailleurs, il est question de…”

Philippe Madec, architecte-urbaniste et écrivain

Pour Philippe Madec, la maîtrise de la langue est essentielle pour partager les concepts et les solutions. Afin de porter la francophonie, les élus peuvent engager des politiques culturelles et des rassemblements autour de la langue franco-française. Le maître d’œuvre, doit quant à lui être en posture d’étranger bienveillant, pour le respect de la pensée urbaine francophone.

Rencontre à Marrakech : Quel modèle de ville durable à adopter au Maroc?

Cette rencontre a été ainsi l’occasion d’engager une réflexion approfondie autour des grands enjeux du développement durable dans les villes, en abordant les axes liés à la mobilité durable, l’efficacité énergétique, la gestion des ressources naturelles et l’aménagement du territoire.

L’habitat ouvrier au Maroc en 1953

Cet extrait de film de l’INA présente les opérations d’urbanisation qui se sont déroulées simultanément dans plusieurs villes marocaines : Casablanca, Rabat et Fédala. Les images, tout comme le commentaire, insistent sur différents aspects du programme qui tend à imposer l’idée d’une ville nouvelle moderne et salubre.

L’habitat ouvrier au Maroc en 1953

Cet extrait de film de l’INA présente les opérations d’urbanisation qui se sont déroulées simultanément dans plusieurs villes marocaines : Casablanca, Rabat et Fédala. Les images, tout comme le commentaire, insistent sur différents aspects du programme qui tend à imposer l’idée d’une ville nouvelle moderne et salubre.