L’étalement urbain en Afrique de l’Ouest : défaillance de la gouvernance urbaine ou conséquence de l’explosion démographique ?

L’étalement urbain est une situation de plus en plus présente en Afrique, en particulier dans l’Ouest du continent. Mais l’impression qui semble dominer est celle d’une expansion incontrôlée et sans limite, conduisant à éloigner de plus en plus les populations des centres d’activités et à constater l’écart entre la population installée, les habitats qui se construisent et les infrastructures qui seraient nécessaires.

Extrait du film “Bamako la coquette”

Cet extrait est issu du film “Bamako La Coquette, une balade historique de Bamako” réalisé par Nadani Touré Chanana et produit en 2010 par l’Agence d’architecture Edificare. Il est tiré du livre “Une histoire de Bamako” de Sébastien Philippe, Directeur de l’agence et architecte français installé à Bamako depuis 20 ans. Ce film retrace l’histoire de la ville de Bamako sous l’angle de l’imbrication entre son histoire politique et coloniale et ses effets sur sa forme urbaine, son architecture et son peuplement.

Extrait du film “Bamako la coquette”

Cet extrait est issu du film “Bamako La Coquette, une balade historique de Bamako” réalisé par Nadani Touré Chanana et produit en 2010 par l’Agence d’architecture Edificare. Il est tiré du livre “Une histoire de Bamako” de Sébastien Philippe, Directeur de l’agence et architecte français installé à Bamako depuis 20 ans. Ce film retrace l’histoire de la ville de Bamako sous l’angle de l’imbrication entre son histoire politique et coloniale et ses effets sur sa forme urbaine, son architecture et son peuplement.

L’architecture traditionnelle au Mali

Selon Monsieur Ousmane SOW, architecte-urbaniste et Directeur de l’Agence d’Urbanisme du Grand Bamako, pour transformer le domaine bâti à Bamako, en préférant l’usage des savoirs vernaculaires plutôt que l’usage du béton, l’idée serait de revenir aux circuits courts, à l’économie circulaire et aux matériaux traditionnels et de reconnaître notamment l’architecture traditionnelle et le bâti ancien.

Ousmane Sow, architecte-urbaniste et Directeur de l’Agence urbaine du Grand Bamako

Ousmane Sow, Directeur de l’agence urbaine du Grand Bamako et architecte-urbaniste, nous rappelle le contexte de Bamako avant de nous présenter la diversité des formes et la nécessaire transformation du domaine bâti, de préciser les champs d’actions de l’agence d’urbanisme pour tendre vers une ville décarbonée dont il nous donne sa définition puis enfin de nous évoquer les limites de la planification urbaine au Mali.

Ousmane Sow, architecte-urbaniste et Directeur de l’Agence urbaine du Grand Bamako

Ousmane Sow, Directeur de l’agence urbaine du Grand Bamako et architecte-urbaniste, nous rappelle le contexte de Bamako avant de nous présenter la diversité des formes et la nécessaire transformation du domaine bâti, de préciser les champs d’actions de l’agence d’urbanisme pour tendre vers une ville décarbonée dont il nous donne sa définition puis enfin de nous évoquer les limites de la planification urbaine au Mali.

Table ronde #2 : La ville décarbonée, des discours au réel !

Voici le thème de la deuxième saison de la table ronde Urbanisme en Francophonie. Les crises s’accumulent, sur nombre de sujets et la plupart de ces crises semblent se nourrir d’une même origine : la crise environnementale. Comment sortir du piège ? Nombre de discours offre aujourd’hui le projet d’une ville décarbonée… qui réduirait la dépendance aux hydrocarbures fossiles et ses impacts sur le changement climatique.

Webinaire 5 – La transformation du bâti dans les villes décarbonées

Ce 2ème webinaire de la deuxième saison sur « La ville décarbonée : des discours au réel ! » porte sur le secteur du bâtiment, l’un des plus consommateurs en énergie et producteurs d’émissions de CO2 au monde et qui représente un levier incontournable de transition énergétique et de décarbonation de la ville. Mais les besoins et les moyens ne sont pas partout les mêmes. Si la ville décarbonée est un horizon commun à ces situations disparates, elle n’a pas un chemin unique pour y parvenir.