“African Cities Voices”, le podcast captivant de African Cities Lab

“African Cities Voices”, est le podcast captivant de African Cities Lab qui nous plonge au cœur des dynamiques évolutives de l’architecture et de l’urbanisme en Afrique. Il permet d’immerger dans des entretiens perspicaces et des discussions animées avec des architectes éminents, des urbanistes visionnaires et des penseurs novateurs, tous engagés dans la redéfinition des paysages urbains africains.

L’univers bâti francophone

“Les photographies que je vous présente m’ont paru les plus pertinentes pour représenter l’urbanisme au sein de la francophonie dans sa diversité de formes et d’architecture. Elles ont été prises dans trois villes différentes afin d’appuyer la richesse qui peut exister au sein de l’univers bâti francophone. L’accent a été mis également sur une période relativement contemporaine”. Mewen Lacoua, étudiant en Master 2 de Géographie-Urbanisme à l’Institut d’Urbanisme de l’Université Lumière Lyon 2.

La revalorisation et la sauvegarde du patrimoine urbanistique, une préoccupation constante du Maroc

La réhabilitation des bâtiments, la revalorisation des anciennes médinas, des Ksours et kasbahs et la sauvegarde du patrimoine national représentent un chantier de grande envergure et une préoccupation constante au Maroc, a affirmé Fatima Ezzahra El Mansouri (Maire de Marrakech et Ministre de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville), le jeudi 14 décembre à Marrakech.

L’art, source de valeurs et passerelle interculturelle, au cœur de nos villes

Selon Hon. TOMAINO NDAM NJOYA (Maire de Foumban et Présidente du Syndicat des Communes du Noun) : “L’art et la culture, comme affirmations de soi et de la vie, d’instants de partage et d’éternité et d’expressions des richesses et des identités, sont au cœur des entreprises humaines. L’activité artistique participant à l’éclosion et la révélation du Génie Créateur”.

Le patrimoine historique au service de développement du Bénin

Dans ce monde en proie à l’image brillante, il y a peu de place pour le passé. Pourtant, les valeurs que charrie le cours du temps ne constituent-elles pas un livre ouvert susceptible d’inspirer les bâtisseurs du présent ? Soucieux du développement du Bénin, les auteurs entendent ainsi tirer de l’histoire les étincelles qui permettront d’éclairer les points d’ombre du présent.

Pourquoi cette baraque est-elle canadienne ?

La maison, comme objet architectural, comme modèle économique d’organisation des territoires, comme aspiration sociale enfin, est une des préoccupations majeures des urbanistes, pour en constater et parfois pour en déplorer l’importance. La question recèle souvent une complexité que seule la profondeur historique, l’attention à des situations inattendues permettent d’éclairer. Ainsi, au travers d’une étude sur “une cabane canadienne”, Lucie K. Morisset nous permet-elle de mieux comprendre comment une réponse “économique” a été produite et s’est diffusée, au Canada mais aussi en France, lors de la Conférence donnée le 7 décembre 2023, à l’Institut de Géoarchitecture (Université de Bretagne Occidentale, Brest).

Le projet du Musée International du Vodun par Koffi & Diabaté Architectes remporte le Prix WAFX au Festival mondial d’architecture 2023

Sélectionné parmi plus d’une centaine de projets, le “Musée International du Vodun” conçu par Koffi & Diabaté Architectes remporte le prix WAFX au Festival mondial d’architecture 2023, dans la catégorie culture. Ce prix est décerné aux projets (encore non réalisés) les plus avant-gardistes, qui abordent de grands enjeux sociétaux, allant de la lutte contre l’urgence climatique au renforcement de la résilience des communautés.

Projet pilote de réinvention de la scénographie urbaine depuis Ouagadougou

En 2020, une réflexion a été menée sur cette thématique pour Ouagadougou, à l’occasion de la biennale de la sculpture de Ouagadougou (BISO OFF). En tant qu’urbaniste, M. Lalwefo Maxime SAWADOGO nous explique que ce fut une expérience édifiante qui les a conduit à formuler un projet conciliant ville et arts et dénommé “Projet pilote de réinvention de la scénographie urbaine depuis Ouagadougou : les fantastiques de la centralité de Cissin”.

La ville du Havre : identité portuaire et mixité fonctionnelle

“Ma sensibilité artistique, architecturale et urbanistique m’a conduite à m’intéresser davantage à la photographie qui est une manière puissante de figer le temps, d’exprimer une émotion dans un espace donné”. Walid Lounis, architecte diplômé de l’École polytechnique d’architecture et d’urbanisme d’Alger et actuellement étudiant en master 2 urbanisme et aménagement à l’Université du Havre Normandie.