La carte postale de … Melf Mandoukou Yembi

La richesse de l’informel (Lomé, février 2022) : On se demande comment l’on parvient à générer d’énormes capitaux dans un désordre aussi organisé ? Si le français est la langue commune, vecteur d’une culture harmonieuse, et donc, il n’est pas question d’acculturer nos villes d’un modèle que ce soit. Cette diversité ravive l’harmonie des villes […]

La carte postale de … Joël Zouna

L’esthétique de l’effervescence (Lomé) : Ville d’héritage multiple, Lomé se définit bien par ses formes et pratiques urbaines où sont encore bien ancrés les résidus des contacts Portugais, Allemands, Français et Anglais. Tout ceci se mélange harmonieusement avec un art local bien présent et vecteur d’une certaine esthétique urbaine.