Les villes du futur

La série documentaire en trois épisodes “Les villes du futur“, réalisée par Frédéric Castaignède (épisode 1 et 2) et Jean-Christophe Ribot (épisode 3) et produite par Rare Media, Arte France, et Docside Production en 2014 (à visionner sur ARTE Campus), aborde la question de l’urbanisation croissante du Monde. Face à l’explosion de la population urbaine et à l’appauvrissement des ressources naturelles, les métropoles cherchent à se réinventer, entre rationalisation et utopie.

Les villes du futur

La série documentaire en trois épisodes “Les villes du futur”, réalisée par Frédéric Castaignède (épisode 1 et 2) et Jean-Christophe Ribot (épisode 3) et produite par Rare Media, Arte France, et Docside Production en 2014 (à visionner sur ARTE Campus), aborde la question de l’urbanisation croissante du Monde. Face à l’explosion de la population urbaine et à l’appauvrissement des ressources naturelles, les métropoles cherchent à se réinventer, entre rationalisation et utopie.

Richard Florida : « La force vitale des villes est beaucoup plus grande que n’importe quelle crise »

Le New-Yorkais, Richard Florida (urbaniste mondialement connu), répond aux questions de Julien Meyrignac (urbaniste – rédacteur en chef de la Revue Urbanisme). Ses analyses, visions et concepts ont irrigué les politiques d’aménagement et de développement des grandes métropoles, non sans s’exposer à certaines critiques : trop libéral pour la gauche, trop libertaire pour la droite, qu’il renvoie, ici, encore une fois, dos à dos. Découvrez l’entretien avec cet homme optimiste, engagé et pressé.

Villes contre campagnes : les ficelles d’un faux débat…

Vaines querelles et sujets éculés, les confrontations entre villes et campagnes, dans tous les pays où elles sont mises en scène, oublient d’abord que les deux doivent être complémentaires et que les deux doivent assurer à l’ensemble de la population des conditions dignes d’existence et d’autonomie.

Histoire des villes nord-américaines

Un ouvrage d’Harold Bérubé : “Depuis le milieu du XIXe siècle, les métropoles nord-américaines s’imposent comme l’incarnation d’une modernité urbaine triomphante. De Montréal à La Nouvelle-Orléans, le développement des transports en commun donne naissance à des quartiers bourgeois prestigieux, mais aussi à des quartiers chauds…”