La carte postale de … Neil Schiaretti

Neil Schiaretti est étudiant en urbanisme et en sciences politiques dans le double master “Urbanisme & Aménagement” et “Affaires publiques”, proposé par l’Institut d’Urbanisme de Lyon et Science Po Lyon

On ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve

On ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve (Lyon): Cette citation d’Héraclite incarne pour moi cette scène. Un jeune habitant du quartier contemple son propre environnement: cette barre, l’une des deux barres Zumbrunnen, à savoir les deux éléments paysagers caractéristiques de l’application des principes de Le Corbusier à Lyon. Il est assis sur une chaise appartenant un ensemble de détente aménagé sur le toit d’un parking (Parking Des Halles) lui aussi d’époque. Les chaises, les tables et l’ensemble végétalisé hors-champ semblent s’infiltrer dans le décor brut en béton. Tout comme le fleuve, les éléments urbanistiques changent perpétuellement et l’habitant se les approprie parfois sans même s’en rendre compte.

La conquête spatiale (Lyon) : Il s’agit ici d’une conquête spatiale concrète et métaphorique. Comme un astronaute, cet homme ose défier l’immensité du vide et s’approprier un espace qui ne lui est pas destiné, à savoir des places de parkings. Métaphoriquement, il incarne une conquête des espaces tout-voiture de la Part-Dieu, en cours de piétonisation, notamment au niveau des toits du centre commercial.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

D’autres cartes postales pourraient vous intéresser ?

This site is registered on Toolset.com as a development site.