La carte postale de … Mathilde Olivier

Mathilde Olivier est étudiante en Master d’urbanisme à l’Université Bordeaux Montaigne

Miroir d'eau

Miroir d’eau (Bordeaux) : C’est l’été indien à Bordeaux. Un bain de soleil le long de la Garonne. On vient se rafraichir près du miroir d’eau. Des dizaines d’enfants parcourent cette grande étendue scintillante qui prend des teintes rosées au cours de la soirée. On y saute, on y court, on s’y roule. Un lieu de détente dans la ville que l’on prend plaisir à parcourir.

Ruine urbaine (Bordeaux) : Une balade à Darwin, sur la rive droite de Bordeaux. On déambule au cœur de cette ancienne caserne désaffectée, aujourd’hui réhabilitée en un lieu alternatif accueillant familles, amis, passionnés de street-art, touristes ou encore skateurs. Un lieu de vie que l’on parcoure dans une architecture inspirante et un environnement très coloré. Entre traces du passé et nouveautés, un univers à part.

Les bouquinistes (Paris) : Que serait Paris sans ses bouquinistes le long de la Seine ? Une scène intemporelle, qui traverse les époques. Les bouquinistes sont bel et bien là, toujours à leur emplacement. Ils font partie dus paysage parisien. Quel plaisir de discuter avec ces gens passionnés et de longer ces grandes Boîtes, remplies de trésors. Pleines d’histoires, de savoir et d’espoir.

Rêves d’enfants (Paris) : Jardin du Luxembourg, un mercredi après-midi de juillet. C’est les vacances, on va se promener au parc et l’activité semble toute trouvée : faire naviguer son petit bateau dans la fontaine principale. C’est alors un véritable défilé sur l’eau, toutes ces voiles colorées semblent danser. Un spectacle qui semble captiver un petit garçon, pleins de rêves pour l’été.

Les pieds dans l’eau (Lyon) : Il est 18h et il fait encore chaud. Les quais du Rhône se remplissent petit à petit. On y vient marcher pour trouver un peu de fraicheur, pour s’asseoir près de l’eau, pour lire à l’ombre des arbres ou discuter entre amis. Un endroit apaisé, calme où l’on semble être coupé du reste de la ville vibrante et pétillante de Lyon. Une parenthèse les pieds dans l’eau.

 

 

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

D’autres cartes postales pourraient vous intéresser ?

This site is registered on Toolset.com as a development site.