Marseille : Euroméditerranée déploie son labo d’innovation urbaine

“La ville méditerranéenne durable au banc d’essai”, voici l’ADN de ce nouveau laboratoire instigué par l’Établissement Public d’Aménagement Euroméditerranée (EPAEM), l’État et les collectivités. Cette stratégie s’inscrit dans une feuille de route structurée autour de trois thématiques qui font écho aux enjeux du réchauffement climatique et de la transition écologique : ambiances urbaines, mobilité durable et place de la nature et de l’eau en ville.

Beyrouth : une métropole face aux souffles des crises urbaines

La ville de Beyrouth, capitale du Liban, est confrontée à un certain nombre de problèmes complexes d’urbanisme. En plus de l’urgence engendrée par l’explosion meurtrière du port du 4 août 2020, de la crise économique et financière qui touche tout le pays, la ville souffre depuis des décennies des conséquences de la guerre civile et de la spéculation foncière et immobilière.

Ville du quart d’heure, ville des GAFA ?

Que cache le retour en grâce récent du thème de la ville du quart d’heure ? Mettant les discours à l’épreuve des faits, Marco Cremaschi, Professeur à l’École urbaine de Sciences Po Paris, où il dirige le Cycle d’Urbanisme, souligne la menace d’un nouveau clivage social rendu possible par l’emprise croissante des GAFA sur les villes.

Le bus, lieu de tous les horizons ou presque

Pour Isabelle Morin, Professeure de sociologie au Cégep Limoilou, au-delà des enjeux économiques voire politiques du transport, au-delà des échanges acerbes entre ceux pour qui le bus est une des voies de sortie aux changements climatiques et ceux qui nient l’effet de l’Homme sur ces changements, le bus est un outil pédagogique au vivre-ensemble fabuleux.

Et si on rendait leur place aux petits cours d’eau urbains et péri-urbains ?

Cet article co-rédigé par par Laurent Lespez et Marie-Anne Germaine, montre que ces petites rivières urbaines peuvent offrir une réponse à la demande croissante de nature en ville exacerbée par la crise sanitaire en fournissant une connexion avec une nature de proximité, mais aussi contribuer à des enjeux rendus urgents par le changement climatique.

Rennes : un premier immeuble tout en bois R+6 sort de terre

Le projet immobilier “Île Ô Bois” porté par le promoteur Ataraxia à Rennes, s’inscrit dans une démarche de construction bois innovante et a été conçu comme un projet bas carbone qui privilégie : les matériaux biosourcés, les énergies renouvelables, les performances énergétiques…