Les réflexions d’urbanisme n’envisagent que très rarement l’humain comme être vivant

Madame Nathalie Blanc (géographe, plasticienne, Directrice de recherche au CNRS et Directrice du Centre des Politiques de la Terre), s’est investie dans les questions d’écologie, au sens large, en pionnière. Ses réflexions et travaux de recherche ont démarré, il y a une trentaine d’années, par une étude sur les dynamiques de population des cafards dans la ville, considérée comme leur habitat naturel. Dès lors, elle a envisagé la ville comme un environnement bio-physico-chimique qui conditionne la vie et la santé de nombreuses espèces, dont l’espèce humaine.

Les Nouvelles Proximités

Ce livre est publié sous la direction de Catherine Gall, Luc Gwiazdzinski, Vincent Kaufmann et André Torre, aux éditions FYP Editions (2024). Ce livre plonge au cœur des nouvelles proximités, sociales, géographiques, affectives, numériques et culturelles, pour comprendre comment elles transforment notre manière de vivre ensemble.

Lauréat du prix 2024 de l’article scientifique francophone en aménagement et urbanisme

Cette année, 37 articles ont été adressés au Prix de l’article scientifique francophone en aménagement de l’espace et urbanisme, ce qui constitue un nombre record. Au sein des 32 articles adressés au Prix de l’article scientifique de l’APERAU Internationale au titre de l’édition 2024, le jury en a retenu 5 en deuxième tour, saluant leur grande qualité et la difficulté du travail de sélection. Il s’est accordé pour désigner comme lauréat l’article de Romain Leclercq paru dans la revue Critique internationale, revue comparative de sciences sociales.

Noyau central de Yaoundé, du grand centre vers la ville à dimension humaine

La ville de Yaoundé, connu pour être la ville aux sept collines, est la capitale politique du Cameroun. Jadis définie comme étant « la petite ville, de cité-jardin aux constructions basses, nichées dans la verdure sous l’abri des palmiers » par A. Franqueville dans les années 1970 ; elle connaît depuis plusieurs années d’intenses mutations visant à redéfinir […]

Dessinons le territoire avec l’eau

Le Club Ville Aménagement a organisé une conférence 5 à 7, le 24 avril 2024, animée par Ariella Masboungi (architecte-urbaniste et Grand prix de l’urbanisme 2016) sur le thème : “Dessinons le territoire avec l’eau”, avec pour invités, Paola Viganò (architecte-urbaniste italienne, Grand prix de l’urbanisme 2013 et Professeur à l’EPFL et à I’IUAV de Venise) et Romain Champy (Directeur de l’aménagement et des transitions, Oppidea-Europolia, Toulouse). La première aborde la ressource de l’eau comme l’un des fils conducteurs d’un projet résilient à toutes les échelles alors que le second explicite les enjeux de l’adaptation comme guide des projets d’avenir.

🤝 Ces liens qui font la résilience

Dans la newsletter n°172 de dixit.net (agence de conseil et de recherche urbaine), Camille Tabart (étudiante en M2 Urbanisme et Aménagement Action locale et Projet de Territoire (APTER) à l’Université de Toulouse Jean Jaurès), nous informe que l’Atelier parisien d’urbanisme (Apur) a publié une nouvelle étude : « Les liens sociaux dans le Grand Paris : le capital social comme facteur de résilience ».