Marseille : Euroméditerranée déploie son labo d’innovation urbaine

“La ville méditerranéenne durable au banc d’essai”, voici l’ADN de ce nouveau laboratoire instigué par l’Établissement Public d’Aménagement Euroméditerranée (EPAEM), l’État et les collectivités. Cette stratégie s’inscrit dans une feuille de route structurée autour de trois thématiques qui font écho aux enjeux du réchauffement climatique et de la transition écologique : ambiances urbaines, mobilité durable et place de la nature et de l’eau en ville.

La ville de demain doit être pensée sur un mode transversal

Bertrand Quélin, Responsable pédagogique de la formation CORPO édition 2023 élaborée par la FedEpl et HEC Paris, considère que les villes de demain auront à ouvrir grand angle le débat sur l’adaptation de leurs activités aux nécessités de la transition écologique. 

Villes contre campagnes : les ficelles d’un faux débat…

Vaines querelles et sujets éculés, les confrontations entre villes et campagnes, dans tous les pays où elles sont mises en scène, oublient d’abord que les deux doivent être complémentaires et que les deux doivent assurer à l’ensemble de la population des conditions dignes d’existence et d’autonomie.

Mixité sociale, bien-être et vivre-ensemble

“A mes yeux, l’urbanisme permet la production d’une pluralité de modalités d’existence pour un ensemble (la société), tout en prenant en compte chacune de ses parties (les citoyens). C’est une condition sine qua non du bien-être et du vivre-ensemble”. Ivan Debernardi, étudiante en Master d’urbanisme à l’Université Bordeaux Montaigne

Patrick Boucheron, historien français

Pour Patrick Boucheron, la francophonie est une histoire plus grande que celle de la France métropolitaine. Il reconnaît dans les espaces francophones une urbanité spécifique. Il distingue d’ailleurs deux manières de penser la ville en matière de patrimoine, homogène ou hybride, projection ou inter fécondation des modèles architecturaux. La francophonie porte, selon lui, la question suivante : Comment faire récit de la diversité, au lieu de penser la mondialité des villes sous le regard de la globalisation ?

Trompe l’œil urbain

“Je suis inspiré naturellement par la ville, l’urbain, l’élément dans lequel je me sens le mieux. A l’aide des images, je voudrais faire voyager les observateurs au-delà de la francophonie, questionner notre conception et nos clichés des espaces mentaux et de nos préconceptions du monde”. Gilles Magnin, étudiant en urbanisme durable et aménagement des territoires à l’Université de Lausanne.

Ville du quart d’heure, ville des GAFA ?

Que cache le retour en grâce récent du thème de la ville du quart d’heure ? Mettant les discours à l’épreuve des faits, Marco Cremaschi, Professeur à l’École urbaine de Sciences Po Paris, où il dirige le Cycle d’Urbanisme, souligne la menace d’un nouveau clivage social rendu possible par l’emprise croissante des GAFA sur les villes.

Nantes : colloque international “Villes et santé mentale”

Le colloque internationale “Villes et Santé mentale”, qui s’est tenu à Nantes du 1er au 3 décembre 2022, a rassemblé experts, élus et citoyens. Découvrez la synthèse de Lionel Prigent, Urbaniste et Économiste, Professeur à l’Université de Bretagne Occidentale, Directeur du Laboratoire de Géoarchitecture.

Table ronde #2 : La ville décarbonée, des discours au réel !

Voici le thème de la deuxième saison de la table ronde Urbanisme en Francophonie. Les crises s’accumulent, sur nombre de sujets et la plupart de ces crises semblent se nourrir d’une même origine : la crise environnementale. Comment sortir du piège ? Nombre de discours offre aujourd’hui le projet d’une ville décarbonée… qui réduirait la dépendance aux hydrocarbures fossiles et ses impacts sur le changement climatique.